Hubert Motte


Dans le cadre du blog "Conscious People" by Venitz, nous interviewons les acteurs de la transition verte pour en savoir plus sur les derrières de leurs engagements. Aujourd'hui, voici l'histoire d'Hubert Motte.

     

    Bonjour à tous, je suis Hubert Motte, fondateur de La vie est Belt.

    Aujourd'hui, je dédie une grande partie de mon quotidien à l'action optimiste pour faire bouger les lignes ! En concret, ça se manifeste par la revalorisation de matières (pneus, cordes, tuyaux de pompiers, draps) en produits du quotidien (ceintures, sous-vêtements). La confection est solidaire à Tourcoing et Roubaix. 

    Mon engagement de sens, je le dois à un déclic lors de ma première expérience pro en alternance. J'étais ingénieur produit chez Décathlon. J'aimais beaucoup mon métier mais n'étais pas fier de son impact. 

    J'ai alors lancé La vie est Belt, à Lille, depuis ma coloc étudiante : revaloriser en local des pneus de vélos usés en ceintures. 

    La manière dont je perçois le monde autour de moi et dont j’interagis avec les autres a fortement été influencée par les rencontres que j'ai faites et les aventures que j'ai entrepris en vélo, en stop. 

    Ce qui m'éclate aujourd'hui c'est de me rendre compte que La vie est Belt impacte positivement la vie de ceux qui y travaille. Christophe, le premier opérateur sur les ceintures a fait la une du NordEclair, il a été interviewé dans la matinal RTL, il est reconnu dans son quartier pour ce qu'il fait. Mais également l'aventure semble impacter la vie de ceux qui la suivent. Je me souviens d'un message un jour de quelqu'un qui nous disait "Merci. Vous nous prouvez qu'il est possible de faire preuve de bon sens. Vous m'avez inspiré et je vais aussi quitter mon job pour rejoindre un projet sensé !" 

    Tout est possible.
    Soyons fidèle à cela et restons actif et optimiste.
    La vie est Belt ! 

    Hubert

    Suivez les aventures de la marque Instagram @la_vie_est_belt

    https://lavieestbelt.fr 

    Venitz - le