Robe Myrtille
Robe Myrtille

Venitz

Robe Myrtille

Prix régulier 360,00€
Prix unitaire  par 


Robe en jean noir aux manches chauve-souris, upcyclée avec un magnifique tissu vintage fleuri dans les tons de vert et violet.

Empiècements devant et dos entièrement recréés puis appliqués par de nombreux points à la main.

Ouverture de la robe devant par patte de boutonnage et zip.

Cintrée.

Pièce unique réalisée à Biarritz. 

Temps d'atelier : 8 heures 

Taille

M (mesures possibles sur demande)

Composition

100 % coton 

La Créatrice

Après une enfance passée au bord de la mer et des études tournées vers les arts plastiques, Morgane se dirige vers sa passion : le vêtement. Elle débute par une école de Broderie Or, avant de rejoindre la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. 

En 2005, elle intègre la maison Chanel, ce qui lui permet d'être au coeur des collections Haute Couture et Prêt-à-porter durant quatorze ans. Elle y réalise en tant que « petite main » les modèles de Karl Lagerfeld. Ces années d’expérience lui ont permis d'acquérir patience, minutie et souci de la perfection.  

L'approche des matières nobles et l'étude des lignes du vêtement poussent la créatrice à rechercher l'excellence des produits et à conjuguer les côtés esthétique et pratique du vêtement.

Toujours à la recherche d’harmonie, Morgane s’épanouit à travers le sourcing des matières et leur histoire, ainsi qu’au choix des couleurs et motifs, en co-créant une marque de vêtement made in France à Paris.

Son engagement écoresponsable la pousse à quitter la capitale pour retrouver des valeurs qui lui tiennent à cœur : un mode de vie où l’on prend le temps de faire les choses en pleine conscience. Le pays Basque, sa région de coeur, est une réelle source d'inspiration et s'impose naturellement.    

La marque

Plus qu’une marque, Venitz est une prise de conscience : celle du besoin de réduire notre impact de consommation. Elle mélange un esthétisme inspiré de l’atmosphère empreinte de liberté de Venice Beach, avec les codes de l’élégance que l’on retrouve à Biarritz. Cette contraction des deux noms illustre un mélange unique, qui donne vie à une mode urbaine résolument tournée vers l’océan.